LES PÕRTEURS DU PRÕJET

La MAnivelle

La Manivelle soutient tout projet « à visée sociale et éducative ». Elle tisse des liens pour
accompagner la réalisation des belles idées de tous ceux qui en ont besoin. Penser un projet de
rencontre, trouver les moyens, matériels, humains, pour assurer la concrétisation d’un événement, la
mise en place d’un espace.
Créée par des travailleurs sociaux, son accompagnement se décline notamment, et selon les besoins,
par la constitution de réseaux et de partenariats, par un soutien logistique, organisationnel, par la
recherche de financements ou encore par un appui réflexif.
Tout en favorisant la participation des différents acteurs du projet, La Manivelle s’adapte à chacun
pour cibler son intervention là où s’en ressent la nécessité.
Elle veut favoriser les échanges, la mixité, permettre de partager des moments forts pour favoriser
au quotidien le plaisir et la facilité à vivre ensemble.

Bonjour, nous sommes les TAmbAs. Nous sommes âgés de 12 à 20 ans et sommes tous porteurs de
handicap mental avec parfois des troubles associés. Nous allons à l’école à l’IME le Grappillon à Ste
Foy-lès- Lyon où nous apprenons à maîtriser les outils pour se débrouiller dans la vie. Le vendredi
après-midi, avec nos éducateurs, nous formons une « Batucada », un ensemble de percussions
brésiliennes. C’est vrai, nous, nous avons un handicap mais, grâce à l’association « les TAmbAs » que
nous avons créée ensemble, nous sommes T O U S des musiciens.
Après près de 15 ans d’expériences et de projets, en 2016, nous avons imaginé le festival SAmbAniÕ
pour partager une journée exceptionnelle avec des batucadas lyonnaises, berlinoises et bavaroises.
Aujourd’hui, nous nous lançons de nouveau dans l’aventure, pour « SAmbAniÕ 2018 ». Nous sommes
accompagnés cette fois-ci par les Batoukailleurs, une rencontre exceptionnelle de la première
édition !

Tout commence à Lyon en 2002.
Une poignée d’amateurs prend le départ du défilé de la Biennale de la Danse pour un après-midi de
fête. Le cortège d’un jour se disperse, mais il est déjà trop tard : la fièvre de la bateria les a tous pris !
De cette envie naît la batucada de la Gourguillonnaise « Les Batoukailleurs ». De nouvelles âmes
basculent à leur tour, le groupe s’étoffe, progresse, se forge une identité et un répertoire au fil des
rencontres, des stages, des collaborations avec plusieurs professeurs, des voyages et des
manifestations. La musique des Batoukailleurs trouve ses origines dans la chaleur des rythmes
traditionnels brésiliens : samba de carnaval (Rio), rythmes afrobrésiliens (Bahia) et du Nordeste ;
avec des clins d’oeil au Funk, au Rap et à l’Orient.
Aujourd’hui les Batoukailleurs comptent une quarantaine de membres, et animent une quinzaine de
manifestations chaque année : SAmbAniÕ 2016, marathon du Beaujolais, printemps de Bourges,
carnavals, fêtes de conscrits, festivals, Saint Vincent Tournante, fête de la musique, fête des
Lumières…