PréSentAtiÕn

Le PrÕjet

Premier du nom, SAmbAniÕ 2016 a rassemblé pour une journée de son ouverte au public près de 250 artistes, une dizaine de baterias de la place Lyonnaise et d’ailleurs autour des TAmbAs, les initiateurs et premiers porteurs du projet.

 

Les FÕndements

 

SAmbAniÕ est né d’un pari des TAmbAs, se plaçant à contre courant avec ce festival de musique organisé P A R des personnes handicapées P O U R des personnes valides. «Être de réels acteurs dans la construction et le développement de la société dont nous faisons partie est d’une importance capitale pour y trouver notre place. Partager notre musique et inviter les autres à partager la leur, a semblé un moyen idéal pour créer la rencontre, lever les appréhensions, casser les barrières. Quand nous jouons, il n’y a plus de personnes handicapées ou valides, il n’y a que des musiciens. »

 

Pari doublement réussi puisque le festival a réuni autour des TAmbAs près de 250 artistes, sambistes, danseurs, capoeiristes qui, s’ils se croisent de temps à autres, se rassemblaient ici pour la première fois.

SAmbAniÕ 2016 a transformé pour une journée le parc Blandan en un lieu de samba, de danse, de rencontres et d’échanges. De partage avec le public et entre les différentes batucadas, aux rythmes et aux influences aussi diverses que le Brésil est grand. Sans rivalité, sans égo, juste pour le show et le plaisir autour d’un projet collectif.

 

A la pÕursuite de SAmbAniÕ

 

La participation des baterias est désintéressée, pour le fun de jouer devant public et aussi devant ses pairs. Les TAmbAs restent l’élément central et le garant de la neutralité de l’événement, autour desquels se rassemblent les autres groupes.

 

Dans l’espoir de pérenniser l’événement, Les TAmbAs ont, à la fin de cette première jolie journée, lancé le cerceau de la petite Sophie au milieu des 250 musiciens rassemblés pour le Bloco final.
C’est Jeack Jeack, musicien chez les Batoukailleurs qui a attrapé (un peu malgré lui, c’est vrai), le bouquet de la mariée.
Le cadeau : Organiser aux couleurs de son groupe la prochaine cousinade.
Et vous savez quoi, Les Batoukailleurs ont accepté de relevé ce chouette défi !

 

Aujourd’hui, SAmbAniÕ est d’ailleurs devenue une association autonome, dirigée par la batucada choisie au cours de l’édition précédente. Dans ses statuts : le bureau organisateur de l’événement sera intégralement et obligatoirement renouvelé pour l’édition suivante.

Õbjet de l’AssÕciAtiÕn

Soutenir l'organisation des festivals "SAmbAniÕ" à venir ; soutenir tout autre projet culturel, musical, sportif ou international à visée sociale et éducative liée à la culture sud-américaine et notamment brésilienne ; promouvoir les rencontres entre musiciens dits "valides" et les musiciens porteurs de handicap dans un esprit d'échanges, de fraternité et de reconnaissance mutuelle ; sensibiliser le public à la samba et autres aspects musicaux et culturels permettant aux arts de la rue de s'exprimer dans le respect des différences

 

Siège social : 343, rue Paul Bert, 69003 Lyon.